Le Burundi Signe le Traité sur l’Agence Africaine du Médicament 

Le Burundi est devenu le vingtième (20e) État membre de l’Union africaine (UA) à signer le Traité portant création de l’Agence Africaine du Médicament (AMA) le 11 Juin 2021, dans les batiments de la Commission de l’UA à Addis-Abeba, en Éthiopie. Le traité AMA a été adopté par les chefs d’État et de gouvernement lors de leur 32e session ordinaire de l’Assemblée le 11 février 2019 à Addis-Abeba, en Éthiopie.

Mme Cissé Mariam Mohamed, Directrice de la Santé, des Affaires humanitaires et du Développement social (HHS), a reçu la délégation de la République du Burundi. Elle a souligné que l’AMA jouera un rôle déterminant pour s’assurer que le continent dispose non seulement d’une agence de réglementation des médicaments solide, mais qu’elle promouvra également la fabrication locale de produits pharmaceutiques sur le continent. « Comme en témoignent les défis auxquels l’Afrique est confrontée pour accéder au vaccin COVID-19, il est grand temps que nous nous réunissions en tant que continent pour accélérer la ratification de l’AMA afin d’avoir une industrie pharmaceutique africaine qui fournit des médicaments sûrs et abordables. » a t’elle dit.

L’Ambassadeur du Burundi en Ethiopie et auprès de l’Union Africaine, S.E. Joël Nkurabagaya a réitéré l’importance de l’AMA pour garantir l’accès à des médicaments sûrs et abordables sur le continent. Il s’est engagé à défendre la ratification du traité AMA par le Burundi pour qu’il fasse partie des 15 États membres à ratifier.

La signature du Traité par le Burundi démontre l’engagement des États membres à progresser vers la création de l’Agence Africaine du Médicament (AMA). L’un des plus grands défis sur le continent a été le manque de disponibilité de médicaments et de vaccins lors des urgences de santé publique de portée internationale, en particulier pendant la pandémie de COVID-19 en cours. Par conséquent, des produits médicaux de qualité garantie, sûrs et efficaces sont fondamentaux pour la santé et la sécurité de la population africaine.

L’Agence Africaine du Médicament aspire à apporter son soutien à l’amélioration des systèmes réglementaires faibles. L’AMA s’appuiera sur les efforts de l’initiative d’harmonisation de la réglementation des médicaments en Afrique (AMRH) (2009), qui est dirigée par l’Agence de développement de l’Union africaine – le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (AUDA-NEPAD). L’initiative AMRH fournit des orientations aux communautés économiques régionales (CER) et aux organisations régionales de santé (RHO) reconnues par l’UA, afin de faciliter l’harmonisation des exigences réglementaires et des pratiques entre les autorités pharmaceutiques nationales (ANRM) des États membres de l’UA.

L’AMA sera la deuxième agence de santé spécialisée de l’Union africaine après les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC). L’agence coordonnera et renforcera, entre autres fonctions, les initiatives en cours pour harmoniser la réglementation des produits médicaux et pour ce faire améliorer les compétences des inspecteurs des bonnes pratiques de fabrication (BPF). L’AMA coordonnera également la collecte, la gestion, le stockage et le partage d’informations sur tous les produits médicaux, y compris les produits médicaux de qualité inférieure et falsifiés, avec tous ses États parties et dans le monde.

En outre, l’AMA coordonnera les revues conjointes des demandes de réalisation d’essais cliniques et apportera un appui technique au contrôle qualité des médicaments à la demande des États membres qui ne disposent pas des structures pour effectuer ces examens/contrôles/vérifications.

L’Agence africaine du médicament entrera en vigueur une fois ratifiée par quinze États membres de l’Union africaine. À ce jour, les instruments de ratification ont été déposés par sept États membres auprès de la Commission.

Source:

Site Officiel de l’Union Africaine (www.au.int), article consultable a l’URL suivante https://au.int/fr/node/40412, publié le 11 Juin 2021, consulté le 14 Juin 2021.