162- Différend relatif au Statut et à l’Utilisation des Eaux du Silala (Chili vs Bolivie)

Le 06 Juin 2016, la République du Chili a déposé devant la Cour Internationale de Justice une requête introductive d’instance contre l’ Etat plurinational de Bolivie concernant le statut et l’utilisation des eaux du Silala (aussi connu comme Solili) par les deux Etats.

En effet, le Chili soutient que les eaux du Silala sont un cours d’eau à caractère international, prenant sa source en Bolivie avant de traverser la frontière chilienne. Dès lors, les deux Etats auraient le droit d’utiliser gratuitement ces eaux. Il affirme que cette position était admise par la Bolivie de manière implicite ainsi que dans certains traités à caractère géographique et topographiques datant du début du XXème siècle avant de changer d’avis en 1999. Selon les affirmations contenues dans la requête introductive d’instance, les autorités Chiliennes affirment avoir tenté à plusieurs reprises de régler définitivement cette question de statut et d’utilisation des eaux par la voie diplomatique sans parvenir à un accord avec la Bolivie.

Les audiences publiques ont été ouvertes le 01 Avril 2022.

Ce résumé des faits de l’espèce et de la procédure est uniquement proposé à des fins d’information, n’engage en rien Dome et ne saurait remplacer la lecture attentive des jugements et ordonnances de l’affaire.